Tête de la Presqu’île

navale_dsc_0067_16-03-2018-6

Passant le long de l’Orne, un moment de lumière magnifique comme cela arrive, mais, le temps de trouver une place pour me débarrasser de ma voiture, parcourir quelques dizaine de mètres, cruelle expérience de tous les amateurs de photographie, la lumière est labile…. surtout en mars.

Deux photos quand même

Publicités

Un vagabondage à travers la presqu’île en travaux- 4ème épisode

port_travaux_11_038-3

Une suite du vagabondage, chronologique, et balades dans les rues ou ce qu’il en reste en attendant qu’elles prennent leur allure « recivilisée ». La Presqu’île n’est déjà plus la friche, une juxtaposition de terrains vagues, elle est en travaux, elle n’est pas encore un quartier organisé autour de ses activités, nouvelles et anciennes, mais ça commence.

port_travaux_16_17-2