A la recherche du coquelicot mauve – Nous voulons des coquelicots

Suisse Normande, entre Thury Harcourt et Saint Martin de Sallen, des coquelicots et même, près de Saint-Bénin par exemple,  des champs de céréales qui accueillent des coquelicots, et les insectes qui vont avec, incroyablement nombreux. Et des coquelicots roses, splendides. Quelques photos.

La Bataille [3 suite]

Il y a quelque chose de fascinant dans le spectacle de la reconquête du terrain par la végétation. Celle-ci semble exploser ces deux dernières années, elle dévore l’usine et en ce printemps troublé, cela a quelques chose d’un rappel : « Vous n’êtes que de passage ».

Depuis mon précédent passage le niveau de l’Orne a sensiblement baissé.

 

 

La Bataille [3] (Nature vs Usine) La cathédrale engloutie

11 mai 2020, « déconfinement » (un mot qui n’existait pas….) première grande balade autour de Clécy, du Vey, passant pour finir par la filature de « La Bataille ». La végétation explose et semble commencer à prendre le dessus, il y a beaucoup de vent, une quasi tempête, je reste au bord…. prudence est mère de sureté, nous sommes dans des temps de prudence…. Quelques photos quand même. Je projette d’y retourner incessamment profiter de l’exubérance de la nature dans son assaut contre les restes de l’usine. Celle-ci a par endroits, sous certains angles, des airs de cathédrale engloutie, de temple qui perd la bataille contre une nature qui l’envahit.

Des travaux ont eu lieu pour aménager l’accès à l’eau sur les devant de l’usine, y aurait-il des projets ?

La Bataille [2] (Nature vs Usine)

Petit tour de nouveau dans l’ancienne Filature, pour l’hiver, un jour où il n’y a pas trop de vent…. Peu de changements, sinon que des poutres sont au sol dont je ne me souvenais pas, les forts vents de ces dernières semaines sans doute. Mais cela reste un endroit intéressant.

« On a 30 ans Pensez à nos cadeaux ! »…. Quel âge ont-ils aujourd’hui?

Carte postale – Suisse Normande un jour d’hiver

Il fait plutôt gris, humide, une petite bruine, ou de la brume qui mouille, parfois un peu de soleil voire un beau rayon qui illumine un chemin creux, tout brille. Le ciel change, qui dit que les ciels normands sont gris ? Je me demande combien il y a de mots pour gris en normand ?

Dans la brume – Clécy, les rochers du Parc

C’est peut-être le flou qui rend le mieux l’impression du promeneur dans la brume, du haut du viaduc qui enjambe l’Orne, la brume estompe toutes les formes et les couleurs.

Quelques images (nettes) de la vallée de l’Orne vue des Rochers du parc, un peu noyée dans la brume qui se dissipe peu à peu.

 

Forêt – Automne (4)

Un peu répétitif, mais la forêt change tous les jours, les couleurs, la lumière, ce dimanche il faisait une belle lumière de temps en temps. Je ne m’en lasse pas.

Certains endroits, certaines parcelles sont presque impénétrables, fréquentées seulement par les cueilleurs de champignons et les chasseurs, il faut forcer pour entrer entre les ronces et les fougères.