La Cie ABRUTIS(m)E – Répétition (3)

La_Cie_Falaise_1_7

La Cie ABRUTIS(m)E en résidence à Falaise, Espace danse. L’errance, solo, travaillé, remis sur le métier. Il a à voir avec la photographie, avec un texte superbe tiré de l’ouvrage de Depardon. Une présentation de la démarche de Depardon ici : http://www.lexpress.fr/culture/livre/errance_808117.html

Il m’a semblé que ce solo était assez proche de cette phrase de Depardon :

« Parce que l’errance est une espèce de quête du lieu acceptable, une quête aussi de ces zones intermédiaires, avec toujours cette même question: qu’est-ce que je fais là? »

 

La_Cie_Falaise_1_136réduit

Publicités

Danse – La Cie ABRUTIS(m)E – répétition (2)

La_Cie_CCNC_BN_2_014

La Cie  ABRUTIS(m)E (Flora Pilet, Alexandre Serrano) et Alexandre Lepetit  au travail, en répétition, au CCNC-BN (Centre Chorégraphique National de Caen – Basse Normandie), remettre un solo sur le métier, plusieurs fois…. Autour de l’errance, tout peser, décortiquer, reprendre. Le même solo et pourtant tout à fait autre chose.

La_Cie_CCNC_BN_2_353

Les garçons sauvages (répétition)

cieandco_19

Répétition aux Ateliers Intermédiaires, avant la présentation au festival de danse à Paris « Faits d’Hiver » d’une série de solos tous interprétés par des danseurs différents (31 janvier – 1 et 2 février) d’un solo de Alexandre Bibia : « c’était l’heure où l’essaim des rêves malfaisant tord sous leurs oreillers les bruns adolescents ». Chorégraphie de Camille Ollagnier.

Tensions extrêmement contrôlées avant une explosion d’énergie.