Tête de la Presqu’île

navale_dsc_0067_16-03-2018-6

Passant le long de l’Orne, un moment de lumière magnifique comme cela arrive, mais, le temps de trouver une place pour me débarrasser de ma voiture, parcourir quelques dizaine de mètres, cruelle expérience de tous les amateurs de photographie, la lumière est labile…. surtout en mars.

Deux photos quand même

Publicités

Brume d’un matin d’hiver

ThurySalen_2_8

C’était un matin d’hiver, entre deux longues périodes de zones de tempêtes, un matin de brume, qui finit par se lever pour révéler au dessus de la vallée de l’Orne une grande écharpe de nuage qui semblait agitée par une tempête menaçante, qui semblait vouloir tout engloutir. Mais les vagues de nuages sont moins destructrices que les tempêtes de la Manche ou de l’Atlantique. Bien sûr la brume finit par se dissiper

ThurySalen_2_102