A travers la fenêtre – Through the window

Au hasard de mes lectures sur internet je suis tombé sur cette phrase d’un peintre américain,  Don Eddy : « You can either look through the window, or at the window, or at the reflection in the window. Nobody ever looks at the three at once, because it is impossible to focus on all three ».

Et pourtant, avec un peu d’artifice, il m’a semblé, grâce aux vitres bombées des nombreuses fenêtres de la Bibliothèque Alexis de Tocqueville, aux angles droits (ou pas) qu’elle dessine, aux reflets et en visant large avec un grand angle, que si ! on pouvait…. même ça donne des effets intéressants.

La B.A.T. est un être qui, en nocturne offre des vues passionnantes.

La citation vient d’un chapitre d’une l’histoire de la photographie, trouvée sur un site d’une richesse impressionnante : Photo – Theoria, de Nassim Daghighian

Publicités

Mont Saint Michel : intérieur nuit – lever du jour

DSC_7391_DxO

Court passage au Mont Saint Michel : « magie » de la nuit, « magie » du lever du jour, « magie » de la brume…. « magie » de la baie même quand on ne peut le voir derrière la brume. Il y a un prix à payer, on a essayé de me vendre un verre de chocolat chaud à 5 euros…. on a dû me prendre pour un riche chinois….

Chemin-Vert : Extérieur nuit, tard le soir, tôt le matin

1anniv_essai_1_13-2

Une série présentée dans le cadre d’un travail collectif de photographes de Objectif Image 14 sur le Chemin-Vert. Pour le 50ème anniversaire du quartier, un travail de presque un an avec des habitants (ateliers ouverts en liaison avec le centre CAF et les différentes institutions du quartier) et travaux personnel de photographes.

Les 10 photos que j’ai présentées. Le quartier la nuit, tard le soir, tôt le matin.

La nuit d’un quartier n’est pas si noire. La nuit est un découpée par l’éclairage urbain, par la lumière du soleil couchant ou la lumière du matin. Il y a les passants, qui rentrent chez eux tard le soir, ou qui travaillent tôt le matin, ou qui courent. Parfois la brume du matin assourdit les sons et efface les limites entre la lumière et l’obscurité. La nuit c’est aussi le moment paisible où l’on sort un chien, où l’on fait un tour pour prendre l’air en fin de soirée, ou bien le moment pour d’aucuns de profiter de l’obscurité naissante du crépuscule pour explorer des zones inconnues, l’aventure en riant…. Quelques images d’atmosphères nocturnes.

Vagabondages sur l’île #7 Looking for the B.A.T.

bat_nuit_2_50

Je me répète, mais… je trouve cet endroit très photogénique…. La nouvelle bibliothèque Alexis de Tocqueville, la nuit, après la pluie quand le vent est tombé, et le Pavillon. Tandis que je photographiais le Pavillon, un monsieur qui promenait son chien m’entreprend et de fil en aiguille j’apprends que l’on pouvait acheter, jusque dans les années 70 me dit-il, de la glace, au Pavillon ; certains jours de la semaine les particuliers pouvaient s’y approvisionner, mais la glace était plutôt destinée aux entreprises. Pour tout dire je n’ai rien trouvé de tel en cherchant sur internet, mais je me renseignerai.

La Bibliothèque Alexis de Tocqueville, Le Palais de Justice et le Pavillon, la nuit, avec ici ou là un petit aperçu de l’Abbaye aux Dames.