Dans la brume – Clécy, les rochers du Parc

C’est peut-être le flou qui rend le mieux l’impression du promeneur dans la brume, du haut du viaduc qui enjambe l’Orne, la brume estompe toutes les formes et les couleurs.

Quelques images (nettes) de la vallée de l’Orne vue des Rochers du parc, un peu noyée dans la brume qui se dissipe peu à peu.

 

Coup de froid sur la presqu’île (bis)

dscf5524capture

Le froid n’en finit pas, cela fait de beaux matins, de belles lumières, la pollution aidant…. La presqu’île est encore un endroit où l’on trouve des zones abandonnées, une zone à l’abandon ne l’est jamais vraiment.

Et puis il y a ce que l’on ignore plus ou moins volontairement, derrière ces toiles tendues le long de la minoterie il y a parfois (toujours ?) des gens qui dorment.

 

Coup de froid sur la presqu’île

dsc_5603

Il fait froid, c’est l’hiver sur la presqu’île, un peu de givre partout ça vous change une atmosphère….

Un bateau qui a coulé il y a longtemps, et une grue qui semble là pour jouer avec lui, de vieux aiguillages déglingués, bâtiments désaffectés, terrains en friche pour l’instant, ça et là, des vêtements couverts de givre, énigmatiques…, toute une partie de la presqu’île respire encore ce climat d’entre deux des friches industrielles : vagabondages,  échanges, commerces, squats…, la Presqu’île reste une zone de passages.

Forêt d’Hiver (presque)

thurysalen_20_10

C’est encore l’automne, il y a quelques jours, mais la brume glaciale est déjà une brume d’hiver. Petit tour en forêt, en Suisse Normande, au sud de Thury-Harcourt.

Toujours en recherche de l’esthétique des chablis, sorte de « chaos végétaux » où la végétation reprend toujours le dessus, après la tempête.

Cartes postales de Suisse (normande)

ThurySalen_3_73-3

Ciel blanc sur sol blanc.

Mardi 3 il neige sur la campagne, la neige ne va pas tenir, mais pendant quelques heures on comprend pourquoi une campagne dont le plus haut sommet doit atteindre deux cent et quelques mètres a bien pu être baptisée « Suisse ». Quelques falaise et de la neige de temps en temps….  Quoi qu’il en soit c’était superbe, juste comme une balade dans une grande carte postale. Quelques extraits….

 

 

ThurySalen_3_67