Coup de froid sur la presqu’île (bis)

dscf5524capture

Le froid n’en finit pas, cela fait de beaux matins, de belles lumières, la pollution aidant…. La presqu’île est encore un endroit où l’on trouve des zones abandonnées, une zone à l’abandon ne l’est jamais vraiment.

Et puis il y a ce que l’on ignore plus ou moins volontairement, derrière ces toiles tendues le long de la minoterie il y a parfois (toujours ?) des gens qui dorment.

 

Publicités

Un vagabondage à travers la presqu’île en travaux- 3ème épisode

Port_Travaux_5_11

En dehors de toute chronologie, suite du vagabondage dans la presqu’île. Les bâtiments qui semblent en cours de construction sont aujourd’hui terminés, l’environnement est presque organisé. Pendant toute cette période la Presqu’île présente un air de « déjà plus » et de « pas encore », animé par les mouvements aériens des grues, une sorte d’aire de transition dans le temps et l’espace, une zone intermédiaire en quelque sorte, dans laquelle la culture et la création tiennent une place importante.

Et_mes_Ailes_1_01

Un vagabondage à travers la presqu’île en travaux- 2ème épisode

Port_Travaux_5_43

Poursuite du vagabondage, les travaux, la juxtaposition des chantiers avec leurs clôtures, barrières, grues,… des anciens bâtiments, des nouveaux dont la forme se dessine, des rues rafistolées…. Une atmosphère particulière, d’entre deux, ce n’est déjà plus la presqu’île en friche, et pas encore la nouvelle presqu’île.

Port_Travaux_9_006_01_DxO

Un vagabondage à travers la presqu’île en travaux- 1er épisode

Canal neige 2  12-19-2010_39

Petit vagabondage en quelques épisodes à travers la presqu’île en travaux, à partir du moment où le renouveau de cette « friche portuaire »  a commencé. Les photos ne sont pas nécessairement dans un ordre chronologique parfait, c’est un vagabondage, il y a une part d’incontrôlé, les choses viennent comme elles viennent.

 

Grues_brume_1_36-3

Vues sur travaux

Port_Travaux_5_36_DxO

Petit tour sur la presqu’île et quelques vues des bâtiments en construction, des chantiers. C’est un chat qui a élu domicile à l’entrée de la rue Dumont d’Urville qui fait office de garde, quoique assez nonchalamment. La coupole inachevée de la maison de la recherche et de l’innovation évoque me semble-t-il des photographies anciennes.

 

 

Port_Travaux_5_31_DxO-2_DxO