Play Own Play

DSC_0117

Un quintet : Play Own Play (Joue ton jeu, quelque chose d’approchant) et un concert à la Fermeture Eclair à Caen, sur la Presqu’île dans le cadre du Festival Pan ! Enthousiasmant ! La salle pleine emballée, scotchée, par les solos, les duos, et les tutti, grande musique !

P.O.P. – Play Own Play (Vincent Leyreloup : saxophone / Oua-Anou Diarra : flûte peul, tama / Gilles Coulombier : claviers / Hugues Letort : contrebasse / Jean-Luc Nesta Mondelice : batterie)

 

Commentaire – critique des concerts du Festival Pan ici : Musicologie

Publicités

Tous à l’Opéra (ou : Rencontres dans les foyers du Théâtre)

DSC_1356-3

C’était l’autre jour, je n’étais pas seul dans les foyers du théâtre !  Le 6 mai, dans tous les lieux du théâtre,  le Théâtre de Caen invitait à une découverte des costumes, des décors, de la scène, du travail des techniciens qui montent un décor pendant un temps de rencontre entre un compositeur et le public, etc…. C’était aussi la rencontre, baroque, beaucoup plus belle que la rencontre d’un parapluie et d’une machine à coudre, de musiciens, de chanteurs, de jongleurs, chorégraphes, conférencier, …. et des publics. Superbe moment !

 

DSCF3852

Tango et musique africaine

TTango_Oua-Anou_135-2

Aux origines du tango, parmi tant influences dans ce pays d’immigration qu’est l’Argentine des XIX et XX èmes siècles, des musiques africaines. Du coup TempoTango a invité dans une de ses milongas au PortoBello Oua Anou, musicien virtuose du Burkina Faso, flutiste, percussionniste, et homme orchestre à la musique généreuse. Après un mini concert il accompagna, comme si les deux musiques étaient faites pour se rencontrer, un tango choisi par Serge Davy, le président de TempoTango..

 

Quelques liens sur le sujet Tango et musique africaine, sur l’oubli et l’occultation de la présence des noirs en Argentine : INA à écouter et lire, ou encore, Dom Pedro, et aussi Michel Plisson

TTango_Oua-Anou_42-2