ORBN – Maîtrise de Caen – Brundibár

ORBN_Brundibar_72

 

Superbe spectacle issu de la coopération de l’ORBN, de la Maîtrise de Caen, de l’ESAM et du Théâtre de Caen.

Magnifique spectacle, mais Brundibar (opéra pour enfants) a une histoire triste. Composé juste avant la guerre (compositeur Hans Krása – Livret Adolf Hoffmeister) en Tchécoslovaquie, en 1938, juste avant la seconde guerre mondiale. Créé dans un orphelinat de Prague en 1942, il est ensuite reconstitué et interprété dans le camp de Térézin (Theresienstadt). En particulier les nazis l’utilisent pour montrer aux visiteurs de la Croix Rouge que les déportés des camps de concentration ne sont pas si mal traités que cela…. La quasi totalité des adultes et enfants qui interprétèrent Brundibár furent assassinés à Auschwitz en 1944.

Quelques photos prises des coulisses pendant un filage.

Pour en savoir plus : The Guardian

FR3 Bass-Normandie (Regarder les vidéos)

Liberté – Le Bonhomme Libre nous apprend qu’une survivante Elsa Stein Weissburger chante avec la maîtrise le final.

 Et un article très documenté sur un site consacré à la littérature tchèque. Brundibar

Orchestre Régional de Basse-Normandie
Solistes et choeur de la Maîtrise de Caen
Olivier Opdebeeck direction musicale

Benoît Bénichou mise en scène

Amélie Kiritze-Topor décors
Thomas Costerg création lumières
les étudiants de l’école Supérieure d’arts & médias de Caen réalisation vidéo
Simon Dubois Brundibár (baryton)