A partir du Tango finlandais

tangoboreales_279

Samedi 26 novembre, dans le cadre des Boréales la compagnie Alpo Aaltokoski présentait entre un atelier et un bal, après la projection d’un film sur le tango finlandais, un travail issu d’une résidence d’une semaine au Centre Chorégraphique National de Caen en Normandie.

Un vrai triomphe !

Quelques photos

Publicités

Boréales – CENDRES (au Théâtre des Cordes)

cendres_cdn_18

CENDRES qui avait été présenté au Festival de marionnettes de Dives (RéciDives) [par Plexus Polaire, compagnie internationale, mise en scène Yngvild Aspeli, Acteurs-marionnettistes : Andreu Martinez Costa, Aïtor Sanz Juanes & Pierre Tual] est présenté dans le cadre du festival des Boréales. Deux histoires qui s’entrecroisent, d’un incendiaire et d’un écrivain aux prises avec leurs propres démons. (pour en savoir plus c’est ici).

Nouvelles présentations jeudi 14 heures et 20heures au Théâtre des Cordes. S’y précipiter !

Quelques photos prises pendant le filage technique mercredi avant la représentation du soir.

« Backstage » – coulisses – Régie

ORBN_Régie_JJ_1_23_DxO

Aller écouter un concert dans un théâtre, un auditorium, une salle de concert, c’est entrer tranquillement, se diriger vers un fauteuil correspondant un billet en jetant un regard distrait sur la scène, remplie de pupitres, de sièges, avec quelques instruments exposés : piano, percussions, contrebasses ; petite estrade pour le chef, un ou deux pupitres avancés pour les solistes éventuellement. On s’installe, on applaudit quand l’orchestre entre, suivant un ordre qui facilite le placement de chaque musicien, silence, chef, solistes applaudissements…. silence, obscurité ou le contraire…. Musique, on écoute en silence….

Pour un contre exemple c’est ici : https://www.youtube.com/watch?v=NEs8yqhavtI.

Mais avant cela, la mise en place ressemble à une activité industrielle. Quelques photos de la préparation du plateau pour le concert de Jay-Jay Johanson au théâtre d’Hérouville.

 

 

 

ORBN_Régie_JJ2_1_DxO-1

Jazz Mass (2)

COUR_DAURE_3_285_DxO

L’amphithéâtre Pierre Daure (sur le campus de l’Université de Caen – Basse Normandie) était complet pour le dernier concert des Boréales. Le quartet Verona (Rémy Garçon – saxophone ténor, François Chesnel – piano, Bernard Cochin – Contrebasse et Ariel Mamane – batterie) et Tore Johansen (trompettiste de jazz, compositeur de la Jazz Mass dont c’est la création française), sont rejoints après la première partie par les musiciens et les chanteurs du COUR (Choeur et orchestre universitaire régional) sous la direction de Manuel Lucas et par Annette Banneville (chanteuse de jazz) pour la Jazz Mass. Superbes moments de musique, grand succès pour les deux parties du concert, les spectateurs étaient enthousiastes, à juste titre.

Un commentaire ici, sur le site musicologie.org : http://musicologie.org/publirem/the_jazz_mass_de_tore_johansen.html

Quelques photos du filage le samedi après midi et du concert du dimanche.

On en trouve une version sur Deezer :http://www.deezer.com/album/2410201

 

COUR_DAURE_4_187

T’as pas un boulon de 6 ?

ORBN_PÄRT_2_251n&b

La mécanique de la musique. Dans le cadre des Boréales, l’ORBN donne deux « concerts baltiques » [compositeurs Estoniens, Lettons, Finlandais] dans l’église de la Gloriette à Caen ( Superbe cadre, belle acoustique). Programme alléchant avec notamment d’Arvo Pärt : Tabula Rasa (pour deux violons, piano préparé et cordes) et In Spe. Quelques photos prises pendant la répétition dimanche après-midi.

Le piano préparé ne sonne pas tout à fait comme il faut, le chef d’orchestre, la pianiste et le régisseur peaufinent les réglages, la préparation, beaucoup de précision, il faut encore ajouter quelque chose : « Gérald, on a un boulon de 6 ? » (Rires autour du piano). Le dernier boulon posé le piano sonne comme il convient.

Tabula rasa est une œuvre très prenante, à écouter ici : https://www.youtube.com/watch?v=-7slKVCqN4E (ce n’est pas une interprétation de l’ORBN mais c’est bien quand même, Gidon Kremer et Keith Jarett, l’orchestre philharmonique de Berlin).

L’interprétation pour laquelle les musiciens répétaient ce dimanche était …. j’arrête de faire des photos et j’écoute…. Un final à retenir sa respiration.

Francine TRACHIER………………………………………………………………..Violon
Paul ROUGER…………………………………………………………………………Violon

Jeanne-Marie Golse …………………………………………………………………Piano
Julien LEROY………………………………………………………………………..Direction
les musiciens de l’Orchestre Régional de Basse-Normandie

Pendant la répétition un aquarelliste qui suit l’ORBN travaille tranquillement à côté de l’orchestre, son travail terminé il s’en va mettre son œuvre à sécher.

ORBN_PÄRT_2_172n&b

Water is fiction

ESAM_Mbeauxarts_22

Water is fiction : Photos de Susanna Majuri, photographe Finlandaise, au musée des beaux arts de Caen dans le cadre des boréales. Bien sûr l’eau est le sujet principal, en apparence, mais c’est une histoire qui est racontée par chaque photo. C’est superbe, onirique, étrange, lumineux….

ORBN – IMEC Récital littéraire : Ce qu’ils n’ont pas pu nous prendre

ORBN_IMEC_1_113-couleur

Dans le cadre des Boréales,

Récital littéraire à l’IMEC, lecture de pages du roman de Ruta SEPETYS : « Ce qu’ils n’ont pas pu nous prendre » roman de la déportation de Lituaniens au goulag en Sibérie en 1941. La lecture était illustrée au piano par des pièces brèves de Gavin Mikhail (compositeur américain). Sous les voutes de la grange aux dîmes le texte et le piano résonnaient de façon très émouvante. 

Jeanne-Marie Golse (Membre de l’Orchestre Régional de Basse-Normandie) : Piano ; Jean-Marc Talbot (comédien)  : Récitant.

Quelques photos du filage