La Révolte des fous au « Bois du Caprice »

Tournage « La Révolte des Fous » au bois. Belle atmosphère de travail (un peu non conventionnelle), belle lumière du soir (je suis arrivé en cours de tournage), tourner sérieusement et légèrement une histoire un peu déjantée (que je pourrais résumer en reprenant une formule de Léonie Fer : « L’annonce faite à Marin »). J’adore.

(The Goaties, Marin Moser, Charlotte Leroy, Leonie Fer, Max Cie pour la vidéo)

Publicités

Le Roi LiRe

DSC_6439

La compagnie Arriverdercho (Elise Esnault, Charlotte Leroy & Anne-Sophie Pommier  présentait « Le Roi LiRe » spectacle jeune public (CP/CE), au Tandem, à Caen. La jeune assistance a suivi avec beaucoup d’attention et de plaisir.

DSC_6460

Dada Noir : Homo Sapins

DSC_9120

Présentation de travail aux Ateliers Intermédiaires : La compagnie Dada Noir a proposé des tableaux d’une création en cours, Homo Sapins (Avec Nicolas Combrun, Benjamin Audouard – Collaboration artistique : Mathilde Gilot). Puissance des textes et de la scénographie !

Photographies du filage et de la présentation de travail

La Révolte des Fous

Arriveder_graye_23

Tournage sur la plage de Graye sur mer (14) d’une séquence d’un teaser (d’un « Appât’ch ») par la compagnie Arrivedercho, et l’équipe du projet « La Révolte des Fous » (The Goaties, Marin Moser, Charlotte Leroy, Leonie Fer, Max Cie pour la vidéo), premières séquences d’un projet poétique, musical, théâtral et chorégraphique. Quelques photos d’un moment inspiré.

La danseuse et la marionnette

DSC_2561

Filage après une résidence à la Comédie de Caen, la Compagnie Sans Soucis, Projet K –  – avec Yum Keiko Takayama – Jean-Noël Françoise, musique – Marie Hardy, lumière – Alexandre Gauthier, manipulations – Laurent Mandonnet, construction – Max Legoubé, mise en scène et manipulations.

Magnifique féerie.

Tous à l’Opéra (ou : Rencontres dans les foyers du Théâtre)

DSC_1356-3

C’était l’autre jour, je n’étais pas seul dans les foyers du théâtre !  Le 6 mai, dans tous les lieux du théâtre,  le Théâtre de Caen invitait à une découverte des costumes, des décors, de la scène, du travail des techniciens qui montent un décor pendant un temps de rencontre entre un compositeur et le public, etc…. C’était aussi la rencontre, baroque, beaucoup plus belle que la rencontre d’un parapluie et d’une machine à coudre, de musiciens, de chanteurs, de jongleurs, chorégraphes, conférencier, …. et des publics. Superbe moment !

 

DSCF3852