Déclinaison(s) en concert : Oua-Anou Diara au Théâtre de Lisieux

 

Présentation publique au Théâtre de Lisieux. Le théâtre de Lisieux est superbe, à l’ancienne, balcons et lustre…. La présentation de Oua-Anou, dans une scénographie de Benjamin Audouard, a « scotché » tout les présents. Pour se faire une idée on peut écouter ça, Mouvance, extrait de son CD Déclinaisons.

 

 

DSC_0052Oua-Anou_Lisieux_05_

Publicités

On ferme ! Fermeture Eclair

Fermeture éclair pano2bis

La fermeture de la Fermeture Eclair – la destruction (partielle) de la Fermeture Eclair.  Un lieu phare de la presqu’île (7 ans d’activité artistique et culturelle intense) ferme. Le lieu sera détruit. Quelques photos et montages à l’arrache en guise de coup de chapeau.

 

Tous en COUR (2 – Spectacles)

DSC_1849

Après les répétitions, des chœurs, des danseurs, séparément, ensemble,  les filages…, place aux spectacles, le 23 décembre, deux séances dans un Zénith rempli à ras bord.

Moments d’émotions : la médaille de la ville de Caen, remise à Didier Horry par Joël Bruneau, Maire de Caen, après quelques paroles simples et justes rappelant le rôle du COUR pour la ville et l’Université de Caen ; les moments de transmission de la direction du choeur et de l’orchestre.

La remise d’un cadeau, l’hommage des membres des choeurs, de l’orchestre, des écoles de danse, la fin du deuxième spectacle est un condensé d’émotion et de dynamisme. Hommage bien mérité : Chapeau l’artiste !

Quelques photos :

 

Tous en COUR (1-Filage)

DSC_0698

Le 23 décembre, grand moment du COUR (Chœur et Orchestre Universitaire de Région, de Caen) passage de témoin, de Didier Horry, fondateur et chef du COUR depuis 35 ans à ceux qui seront en charge du chœur et de l’orchestre.

Quelques photos du Filage, le 22 décembre, l’ultime répétition de centaines de musiciens, danseurs et chanteurs.

A long Coat on a Dark Street

3DSC_2599-2

A l’origine de ces photos un « défi », proposé par Etienne Samson, président de l’association Mine d’arts : réaliser des photos inspirées par un air de musique, proposé par des musiciens. En fait le défi concerne aussi des plasticiens, des dessinateurs de BD…, le tout sera présenté lors d’une soirée (le 21 octobre) de  3 concerts dans lesquels les musiciens incluront le dit air, et les artistes (mais je ne prétend pas en être un) présenteront leurs œuvres.

Un beau moment, de belles rencontres, des échanges riches, l’interdisciplinarité en arts c’est toujours plein de promesses.

L’air qui m’est échu : « A Long coat on a dark street ».  Guitare basse, flute et batterie. Le trio Jammerz. J’ai été emballé par cet air, que j’ai réécouté de nombreuses fois, notant les images acoustiques, les mots que j’associais aux différents moments du morceau : entre une sérénité mobile, balancée, puis un cri de flute.  Flora Pilet (voir les pages « Danse ») a accepté de porter le long manteau, une cape en fait…, que j’ai empruntée. L’élégance de la danseuse dans la nuit, et puis par surprise… s’est invitée une figure « Begmanienne » directement sortie du 7ème sceau…. dans les venelles du Vaugueux à Caen.

Les musiciens ont été très content de l’interprétation, d’où de beau moments d’échanges. Merci à eux : Jérémy Lecouflet, Hoël Bouh, et Tootsie Fly. Leur page Facebook : Jammerz Trio.

 

Play Own Play

DSC_0117

Un quintet : Play Own Play (Joue ton jeu, quelque chose d’approchant) et un concert à la Fermeture Eclair à Caen, sur la Presqu’île dans le cadre du Festival Pan ! Enthousiasmant ! La salle pleine emballée, scotchée, par les solos, les duos, et les tutti, grande musique !

P.O.P. – Play Own Play (Vincent Leyreloup : saxophone / Oua-Anou Diarra : flûte peul, tama / Gilles Coulombier : claviers / Hugues Letort : contrebasse / Jean-Luc Nesta Mondelice : batterie)

 

Commentaire – critique des concerts du Festival Pan ici : Musicologie