Répétition danse – Soldat, petit corps malade

Chantier_21_1_39

La compagnie Chantier 21 THéâTre, en répétition aux Ateliers intermédiaires (Caen sur la presqu’île) : Soldat, mon petit corps mourant. Mise en scène : Marie Bernard, en collaboration avec Antonin Ménard / avec Matthieu Coulon / composition : Emmanuel Lebrun / Lumières : Marie Hardy

Extrait de la présentation : « Soldat, mon petit corps mourant, interroge le langage du corps comme étant ce qu’il nous reste après le langage « parlé ». Au-delà des mots, quand on n’arrive plus à dire, à se dire, il reste le corps. Le corps qui parle. Au plateau, un personnage est projeté là, dans une boite noire, un espace-temps indéfini. Sans doute un entresol entre la vie et le caveau. Il n’est pas muet, il n’arrive plus à parler. Incapable de dire avec les mots, c’est le corps qui parle jusqu’à épuisement. Le personnage tourne alors une phrase chorégraphique, de plus en plus complexe, de plus en plus rythmée, de plus en plus bruyante… »

« Soldat, mon petit corps mourant » sera programmé dans le cadre de « En attendant l’éclaircie »

Quelques photos issues de deux temps de travail.

Chantier_21_2_155_DxO

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s