T’as pas un boulon de 6 ?

ORBN_PÄRT_2_251n&b

La mécanique de la musique. Dans le cadre des Boréales, l’ORBN donne deux « concerts baltiques » [compositeurs Estoniens, Lettons, Finlandais] dans l’église de la Gloriette à Caen ( Superbe cadre, belle acoustique). Programme alléchant avec notamment d’Arvo Pärt : Tabula Rasa (pour deux violons, piano préparé et cordes) et In Spe. Quelques photos prises pendant la répétition dimanche après-midi.

Le piano préparé ne sonne pas tout à fait comme il faut, le chef d’orchestre, la pianiste et le régisseur peaufinent les réglages, la préparation, beaucoup de précision, il faut encore ajouter quelque chose : « Gérald, on a un boulon de 6 ? » (Rires autour du piano). Le dernier boulon posé le piano sonne comme il convient.

Tabula rasa est une œuvre très prenante, à écouter ici : https://www.youtube.com/watch?v=-7slKVCqN4E (ce n’est pas une interprétation de l’ORBN mais c’est bien quand même, Gidon Kremer et Keith Jarett, l’orchestre philharmonique de Berlin).

L’interprétation pour laquelle les musiciens répétaient ce dimanche était …. j’arrête de faire des photos et j’écoute…. Un final à retenir sa respiration.

Francine TRACHIER………………………………………………………………..Violon
Paul ROUGER…………………………………………………………………………Violon
Jeanne-Marie Golse …………………………………………………………………Piano
Julien LEROY………………………………………………………………………..Direction
les musiciens de l’Orchestre Régional de Basse-Normandie

Pendant la répétition un aquarelliste qui suit l’ORBN travaille tranquillement à côté de l’orchestre, son travail terminé il s’en va mettre son œuvre à sécher.

ORBN_PÄRT_2_172n&b

Publicités

Water is fiction

ESAM_Mbeauxarts_22

Water is fiction : Photos de Susanna Majuri, photographe Finlandaise, au musée des beaux arts de Caen dans le cadre des boréales. Bien sûr l’eau est le sujet principal, en apparence, mais c’est une histoire qui est racontée par chaque photo. C’est superbe, onirique, étrange, lumineux….

Mon amour….

Projet_libéral_1_81_01_DxO_DxO

Répétition, reprise de rôle aux « Ateliers intermédiaires » à Caen la compagnie « Projet libéral » en résidence pour « Mon Amour ». Dom Juan revisité, repris, à peine détourné, encore plus débordant de vitalité, et Charlotte. Décoiffant de par son énergie, mais aussi par les partis pris, les jeux de scène et les jeux d’acteurs. Tellement fascinant que le photographe oublie parfois de déclencher… Quelques photos malgré tout…