Et mes ailes se sont déchirées… (3)

« Et mes ailes se sont déchirées comme une feuille de papier », reprise ; la pièce a eu une belle histoire, un prix dans un festival en Macédoine, elle est reprise pour être présentée dans le cadre des Boréales, à Caen. D’après « Entre ciel et terre » de Jón Kalman Stefánsson auteur Islandais.

Mise en Scène : Fabienne Guérif
Création sonore : Tom A. Reboul
Création lumière : Sandra Devaux
Avec : Adrien Beltoise, Coline Caussade, Thaïs Doliget, Pierre Dumont, Jean-Denis Pasturel
 
On peut écouter un entretien avec Jón Kalman Stefánsson et son traducteur – interprète Eric Boury sur France inter, ici : http://www.franceinter.fr/emission-lheure-des-reveurs-islande-1ere-partie-entre-terre-et-litterature-rencontre-avec-jon-kalman
 

Variation sur l’arc roman

Quelques essais d’interprétation (variations, jeu sur le thème de) de l’arc roman, ou de l’architecture romane caennaise, à partir de l’église de la trinité (abbaye aux dames) et de l’église saint Nicolas.

Huit Saisons – Concert de l’ORBN

ORBN_8_SAISONS_2_193

Concert de l’Orchestre Régional de Basse-Normandie en l’église Notre Dame de la Gloriette, à Caen. Ancienne église jésuite, fin XVII ème, cadre superbe et acoustique remarquable, lieu privilégié pour la musique. L’Orchestre Régional de Basse-Normandie y a proposé un concert agrémenté de projections de diapositive issues d’aquarelles de Jean Salou, autour des saisons, Les « Quatre saisons » de Vivaldi précédées de « Las Cuatros Estaciones Porteñas, d’Astor Piazzola, arrangées par Leonid Desyatnikov. Un vrai bonheur…. Découverte de l’œuvre de A Piazzola… Epoustouflant ! Mais les quatre saisons de Vivaldi ne le cédaient en rien…. Somptueux moment que ce concert !

Direction : Jean-Pierre WALLEZ ; Corinne BASSEUX, violon (Piazzola), Amaury COEYTAUX violon (Vivaldi).

Quelques photos, de répétition, du filage et du concert.

Pas de bandonéon ou d’accordéon pour « Las cuatros estaciones porteñas », c’est un arrangement pour violon qui a été donné, mais on peut écouter Astor Piazzola ici : http://www.youtube.com/watch?v=x6Jv_JrjJIY

Et l’arrangement de Desyatnikov ici : http://www.youtube.com/watch?v=nhVX1Xh3rIs, moins décoiffant que la version ORBN.

ORBN_8_SAISONS_2_371

Forêt – automne (2)

CERISY_4_111_DxO

C’est un coin de forêt ou la mousse recouvre le sol, aux pieds des sapins qui perdent leurs aiguilles ; selon les saisons elle est plus ou moins verte, quand il pleut, que le ciel est gris, l’atmosphère peut être assez particulière et il arrive que la mousse prenne un vert éclatant, les arbres prennent des teintes sombres, l’humidité lui va bien. Mystères de la forêt….  Vu les marques sur les arbres, le temps de la mousse est peut-être compté, quand les tracteurs tireront les troncs des pins abattus la mousse va être bien labourée….. En attendant on marche sur une moquette si épaisse que le sol semble parfois s’enfoncer de plusieurs centimètres quand on pénètre dans cette parcelle de la forêt.

CERISY_4_116_DxO